AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

i left my head and my heart behind the bar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: i left my head and my heart behind the bar. Mer 27 Nov - 18:10


Clés dans une main, main d'Antonella dans l'autre, c'est avec une bonne humeur incroyable qu'elles se dirigeaient toutes les deux vers le lieu de travail de la jeune blonde. Cette situation était incroyable car il n'était que 10h du matin et qu'en général, quand bien même le boulot de la jeune Lewis pouvait être amusant, elle commençait à en avoir marre de tous ces pervers qui la draguaient lorsqu'ils avaient trop bu, à croire qu'ils ne buvaient que pour pouvoir se coller à elle lorsque son plateau était plein, juste pour qu'elle renverse ledit plateau et qu'elle ait des ennuies. Elles prirent la petite ruelle juste derrière la discothèque pour y arriver plus vite et surtout pour que personne ne les voient. Elle n'aimait pas que les gens la remarquent aujourd'hui, elle voulait rester un peu seule avec son amie, elle voulait passer du temps avec Antonella et avoir le privilège que n'aurait pas les autres. Lorsqu'elles arrivèrent à la porte de derrière dans la ruelle qui laissait à désirer, elle plaqua son amie contre le mur et déposa ses lèvres contre les siennes, tandis que sa main qui avait les clés trouvait la serrure pour ouvrir la porte. Oui, depuis le temps elle avait développé de ces capacités à en faire jalouser plus d'un. Ne disant un mot, elle entraîna la jeune brune à l'intérieur en prenant soin de refermer la porte. Elle aimait faire ça, l'embrasser et faire comme si de rien n'était la seconde ensuite pour qu'elles puissent reprendre ce qu'elles faisaient. Ces derniers temps, ses lèvres croisaient beaucoup celle de son amie, mais jusqu'à preuve du contraire, cette dernière ne lui a jamais dit que ça lui déplaisait et mieux, elle lui a toujours rendu ses baisers. « Viens, on va se poser quelque part. »Elle lâcha enfin la main de la jeune femme avant d'aller derrière le bar, il était un peu tôt pour consommer quoi que ce soit, elle le savait, mais Ambre tout comme Antonella n'avaient pas besoin d'un planning pour boire, elles n'avaient même pas besoin de payer pour le coup. « Tu veux quelque chose à boire ? Coca, eau, café, alcool ? Profites-en , pour une fois qu'on a tout ça pour nous. » Elle attendit que la jeune femme se décide et en profita pour commencer à fouiller un peu pour voir ce qu'il y avait, c'était rare qu'elle passe derrière le bar, alors pour une fois autant en profiter..

_________________
alchimie de la douleur
Et puis, tiens, quelque chose de mouillé sur mon visage. Il pleut ? Mais non. Il ne pleut pas. Je pleure. Ce sont des larmes fines, économes et discrètes, ou qui tente de l'être, et de passer en force.


Dernière édition par Ambre Lewis le Ven 20 Déc - 22:02, édité 1 fois
avatar
Je me présente,
Ambre Lewis
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Ven 29 Nov - 14:03


I LEFT MY HEAD AND MY HEART BEHIND THE BAR.
FT MILA MATTEÏ ET ANTONELLA MATTEÏ.
Un grand sourire ornait le visage d'Antonella. Elle savait bien que ce qu'elle faisait n'était pas ce qu'on pouvait qualifier de bien. Actuellement en faux couple avec Lua, ce n'était pas forcément conseillé de se balader main dans la main avec une autre fille. Pourtant, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Ambre arrivait toujours à la faire céder, comme si rien d'autre n'existait, quand elles étaient ensemble. Et c'est pour cette raison qu'elles se dirigeaient vers la discothèque de la blonde, à 10 heures du matin, et mains dans la mains. Elles passèrent par la ruelle derrière le bâtiment et, alors que la Matteï ne s'y attendait pas vraiment, Ambre la plaqua contre le mur et l'embrassa. Enfin, dire elle n'était pas réellement habituée, étant donné qu'elle avait fini par s'habituer, à recevoir ainsi les baisers de la jeune serveuse. Et elle les aimait, ces baisers, même si elle ne l'avouerait peut-être jamais. Leur relation était, disons, compliquée, mais ça ne les dérangeait pas. Du moins, avant que Lua débarque dans leur vie.

C'est à ce moment-là qu'Ambre ouvrit la porte. « Viens, on va se poser quelque part. » Antonella la suivit docilement, et, tandis que la blonde prenait place derrière le bar, elle s'installa sur un tabouret juste en face. La brune regarda autour d'elle avec curiosité. Oh, elle était déjà allée plusieurs fois à la discothèque, hein, surtout pour voir son amie. Mais elle ne l'avait jamais vu vide, auparavant. Et le résultat semblait assez étrange, à ses yeux habitués à la foule. Néanmoins, la demoiselle cessa bien vite son observation, pour se tourner vers sa camarade en souriant. « Tu veux quelque chose à boire ? Coca, eau, café, alcool ? Profites-en , pour une fois qu'on a tout ça pour nous. » Antonella réfléchit un instant. Oui, ça semblait être une question simple, qui demande une réponse rapide. Et pourtant. Elle pesait le pour et le contre, se disant que de l'alcool à 10 heures nuirait à toute autre activité qu'elle voudrait faire dans la journée. Elle n'avait qu'une vie, certes, mais la voix de la raison n'était pas de cette avis. « Un coca, dit-elle finalement. On verra pour le reste plus tard, hein. Après tout, on a toute la matinée devant nous. » Tout en disant cela, elle fit un clin d'oeil à son amie. Elle espérait sincèrement, et peut-être un peu secrètement également, qu'elles resteraient ici le plus longtemps possible. Entre ses études, sa famille et les tensions causés par son faux couple, les deux jeunes femmes ne se voyaient plus autant  qu'avant. Alors, quand elles se voyaient, Antonella comptait bien en profiter.

Elle posa ses coudes sur le comptoir, dans le but de se pencher au maximum en avant, s'approchant par la même occasion d'Ambre. « J'avoue que cette discothèque est pas mal, mais... tu ne la trouves pas un peu trop calme ? Normalement il y a du bruit, de la vie, des chansons... Et si tu me chantais une petite chanson, tiens ? » Elle souriait, les yeux pleins d'étoiles, sans même tenter de cacher le fait que cette pensée ne venait pas de s'imposer à son esprit ; elle y avait réfléchi avant même qu'elles ne se soient retrouvé, ce matin-là. En fait, celle idée lui était venu quand elles s'étaient données rendez-vous. Pour vous expliquer à quel point elle avait envie d'entendre son amie chanter !  

_________________
avatar
Je me présente,
Antonella Matteï
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Sam 30 Nov - 22:54

La demoiselle avait demandé un coca et aussitôt demandé, aussitôt servit. Avec le sourire, elle prit un verre qu'elle remplit de quelques glaçons avec à l'intérieur un morceau de citron, avant de verser le coca. « Tiens, voilà ton coca. »Lorsque son amie se pencha sur ses coudes sur le comptoir, la jeune blonde ne pouvait s'empêcher de faire de même. Leur visage était proche et il ne manquait plus que quelques centimètres pour que leurs deux lèvres se touchent. Antonella se fichait bien de la distance à laquelle elles se trouvaient, elle avait juste besoin de proximité avec Ambre et cette dernière le ressentait bien. Pendant que la jeune brune reprit la parole, Ambre approcha sa main du visage de son amie et posa ses doigts sur sa joue, essayant de l'écouter en même temps. Elle ne se fichait pas de ce que disait Antonella, mais elle avait tellement envie de l'embrasser que ses belles lèvres la déconcentrait. Mais elle avait tout de même pu capter quelques mots pendant que son amie parler, de quoi lui faire arquer un sourcil. Elle voulait que la jeune Lewis monte sur le podium et chante. L'endroit était trop calme à son goût. L'endroit était calme, certes, mais vu l'heure, c'était un peu normal, à quoi s'attendait-elle ? En plus, elle voulait qu'Ambre chante, sérieusement ? Elle, chanter ? Elle savait chanter, elle n'était pas non plus la plus mauvaise qui puisse exister, mais elle n'avait pas non plus le timbre de voix de Beyonce ou autre, alors elle préférait passer son tour. « Hum, j'crois pas, non. » Elle franchit la ligne de la distance entre elles et posa ses lèvres contre les siennes, mais cette fois, les laissa un peu plus longtemps que la fois précédente dans la petite ruelle. Elle rit puis recula un peu avant de passer devant le bar pour se poser à côté de son amie. Elle s'assied en croisant ses jambes et il fallait avouer que c'était calme, un peu trop calme même. Elle était d'accord pour animer un peu, mais pas de chanter, ça non. « Pourquoi tu me montres pas de quoi t'es capable en chantant, toi ? » Elle se tourna vers Antonella avec exactement le même regard que lui lançait la jeune brune quelques secondes plus tôt, après tout, elle pouvait bien chanter elle, si elle en avait tant envie.

_________________
alchimie de la douleur
Et puis, tiens, quelque chose de mouillé sur mon visage. Il pleut ? Mais non. Il ne pleut pas. Je pleure. Ce sont des larmes fines, économes et discrètes, ou qui tente de l'être, et de passer en force.


Dernière édition par Ambre Lewis le Ven 20 Déc - 22:03, édité 1 fois
avatar
Je me présente,
Ambre Lewis
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Dim 1 Déc - 18:59


I LEFT MY HEAD AND MY HEART BEHIND THE BAR.
FT MILA MATTEÏ ET ANTONELLA MATTEÏ.
Antonella but une gorgée de coca, mais reposa bien vite son verre, pour ne pas briser cette soudaine proximité avec Ambre, qui s'était également penchée en avant. La demoiselle regardait la blonde droit dans les yeux, tout en lui proposant de chanter, et le refus de la jeune femme provoqua une moue sur le visage de la brune, qui avait prévu de s'écarter pour faire mine de bouder. C'est ce qu'elle aurait fait, si la Lewis de l'avait pas embrassée. Baiser que la Matteï lui rendit, malgré tout. Parfois, elle se demandait comment réagirait mbre si elle refusait de l'embrasser et détournait la tête. Mais elle n'avait jamais essayé. Il faut dire aussi que son corps devenait comme indépendant dans ces moments-là, et son cerveua n'arrivait pas à reprendre les rênes. La blonde s'écart finalement en riant, puis s'assit à côté de la brune, qui l'observait toujours, toute perspective de bouder ayant déserté son esprit.
« Pourquoi tu me montres pas de quoi t'es capable en chantant, toi ? » Antonella fit la grimace. Elle n'avait pas véritablement envie de chanter. Oh, pas qu'elle déteste ça, non. Ni qu'elle chante particulièrement mal, à en briser les vitres. Mais elle n'avait pas vraiment de talent dans ce domaine, sa voix n'était pas parfaite et elle faisait de très nombreuses fautes de rythme ou d'intonation. Néanmoins, elle décréta qu'elle n'en avait rien à faire et que de toute manière, Ambre ne critiquerait probablement pas. Alors, elle se leva finalement et prit la main de la blonde, pour la forcer à se lever également. « Bon, d'accord, j'accepte de te montrer ma magnifique voix ! » Elle monta sur le podium, entraînant toujours Ambre à sa suite, puis elle se tourna vers elle et lui tira la langue, avant de sourire de toutes ses dents. Ensuite, elle passa ses cheveux sur son épaule droite, frôla les lèvres de la blonde avec les siennes, et se mit à danser, tandis qu'elle débutait une chanson très chère à son cœur. Cette chanson qui se trouvait dans un de ses films préférés, qu'elle avait regardé un nombre incalculable de fois, au point de connaître la chanson par cœur. « I got a pocket, got a pocketful of sunshine. I got a love and I know that it's all mine, oh, oh oh oh. Do what you want but you're never gonna break me. Sticks and stones are never gonna shake me, oh, oh oh oh. I got a pocket, got a pocketful of sunshine. I got a love and I know that it's all mine, oh, oh oh oh. Wish that you could but you ain't gonna own me. Do anything you can to control me, oh, oh no. » Elle s'arrêta là quelques secondes, légèrement essoufflée, et approcha sa bouche de l'oreille de son amie, lui glisant ces quelques mots en chuchotant. « Allez, chante avec moi ! » 
HRP :
 

_________________
avatar
Je me présente,
Antonella Matteï
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Mar 3 Déc - 22:52

Elle pensait connaître sa brune pour penser qu'elle refuserait de chanter, mais elle aurait dû s'en douter que non. Antonella était du genre à relever les défis et celui-là était assez pourri pour qu'elle accepte de le faire, de plus, il n'y avait là pas vraiment d'enjeux et encore moins de difficultés, elles étaient là toutes les deux et ce qui se passait restait entre elles. Elle s'empara de la scène et commença à chanter, Ambre s'attendait à ce que cette dernière chante quelque chose qui mettrait sa voix en valeur, quelque chose qui ferait en sorte qu'elle se sente comme Beyoncé quand elle était sur scène, mais non... cette dernière avait choisis une de ses chansons qu'on entendait dans les films où tout le monde est à l'université et où tout le monde couche avec tout le monde. Elle se mit à sourire quand elle entendit les premières paroles et ne pouvait s'empêcher de se mettre la main devant la bouche pour ne pas éclater de rire. Son amie avait une belle voix, ça, c'était indiscutable, mais c'était son choix de chanson qui la faisait rire. « Mais t'es pas possible. »Lorsqu'elle eut fini son show, elle  invita Ambre pour monter sur scène, elle voulait décliner son invitation, mais elle n'allait quand même pas lui faire deux refus en moins de 10 minutes, en plus elle avait du mal à refuser quoi que ce soit à son Antonella parce que oui, vu comment elles étaient proche elle la considérait comme étant la sienne, du moins quand elle est avec elle, lorsqu'elles n'étaient pas toutes les deux, elle essayait de ne pas s'énerver en se disant qu'elle n'était pas vraiment en couple, que ce n'était que du faux et qu'un jour elle serait avec elle. Et pas avec une autre. Elle. Un point c'est tout. « Non mais attends, je vais te montrer ce que c'est que de la musique ! » Elle partie du côté de la sono et fouilla un peu dans la playlist qu'il y avait, et lorsqu'elle trouva enfin ce qui était de son goût, elle lança le son de façon à ce que seulement elles deux puissent entendre et non les gens dehors. C'était crazy in love de Beyoncé, et lorsque la musique démarra, tout comme la chanteuse, elle se mit à se dandiner en marchant en direction de la scène et lorsqu'elle arriva près de son amie, elle lui fit le fameux pas de booty shake qu'elle maîtrisait à la perfection. blockquote>

_________________
alchimie de la douleur
Et puis, tiens, quelque chose de mouillé sur mon visage. Il pleut ? Mais non. Il ne pleut pas. Je pleure. Ce sont des larmes fines, économes et discrètes, ou qui tente de l'être, et de passer en force.


Dernière édition par Ambre Lewis le Ven 20 Déc - 22:04, édité 1 fois
avatar
Je me présente,
Ambre Lewis
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Jeu 5 Déc - 15:01


I LEFT MY HEAD AND MY HEART BEHIND THE BAR.
FT MILA MATTEÏ ET ANTONELLA MATTEÏ.
Antonella aimait beaucoup cette chanson, que ce soit pour les paroles ou pour la voix de la chanteuse, qu'elle trouvait magnifique – nettement plus belle que la sienne en tout cas. Mais visiblement tout le monde n'était pas de son avis. Malgré son chant, la  brune entendit sans mal le commentaire de son amie, à qui elle répondit par une grimace. Allons bon, voilà que la blonde se permettait de discuter son choix de chanson ! Sitôt cette dernière terminée, Ambre ne s'empêcha pas une autre pique prétextant qu'elle allait lui montrer ce qu'était de la vraie musique, tout en se dirigeant vers la sono. Antonella haussa un sourcil, prenant cette critique comme personnelle, elle se devait de défendre cette chanson qu'elle appréciait tant. C'est pour cette raison qu'alors qu'Ambre venait de lancer sa propre chanson – Crazy in love, de Bezonce –, et avançait vers la Matteï, cette dernière ne put retenir une réplique, qui traversa ses lèvres sans qu'elle eut le temps de réfléchir à ce qu'elle allait dire. « Peut-être que pour toi ce n'est pas de la vraie musique... mais je sais que Lua, aurait approuvé mon choix de chanson, elle. » Bon d'accord c'était bas, petit, terriblement mesquin. Elle savait pertinemment que la blondinette désapprouvait totalement sa relation avec Lua, qu'elle s'était mise à détester principalement pour ça, en fait. Du moins d'après ce qu'elle avait pu constater.
Elle aurait pu continuer, aussi. Elle aurait pu enfoncer le couteau dans la plaie. Pourtant, tout commentaire resta coincé dans sa gorge, quand la blonde s'arrêta près d'elle et lui fit ce fameux booty shake, ce mouvement sans aucun intérêt, destiné uniquement à être sexy. Antonella sourit. Même si elle tenait habituellement de ne pas y penser, il fallait avouer qu'Ambre était particulièrement sexy. « Bon, j'avoue que la vue est pas mal... commença la brune. Peut-être que je te pardonnerais ton insulte suprême envers mes goûts musicaux. » La brune quant à elle, n'arrivait jamais à le faire. Oh elle avait essayé quelques fois. Mais avait vite abandonner quand elle avait remarqué que ce n'était pas si facile que ça, de le faire à la perfection. Et puis elle avait décrété que si elle voulait vraiment chauffer quelqu'un, elle pouvait tout aussi bien agiter sa poitrine, ça marchait tout le temps – ou presque, en tout cas. C'est pour cette raison qu'elle s'empêcha d'imiter son amie, préférant continuer à commenter. Chacun son tour après tout ! « Hum... Avoue que c'est ça ta méthode infaillible pour ramener tout le monde dans ton lit. » Elle fit un clin d'oeil et eut un léger rire. Après tout, elles n'avaient pas une relation exclusive, et la Matteï savait bien que sa camarade avait du succès.

_________________


Dernière édition par Antonella Matteï le Sam 7 Déc - 15:13, édité 1 fois
avatar
Je me présente,
Antonella Matteï
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Sam 7 Déc - 1:35

Elle s'était mise à danser comme on le faisait dans les clips et avec son choix de musique qu'elle estimait meilleur à celui de son amie, cette dernière avait même trouvé le moyen de lui envoyé une pique. Elle ne pourrait mettre des mots lorsqu'elle prononça le prénom de Lua. Antonella savait que ça agaçait Ambre, elle savait qu'elle était jalouse, mais ça ne la stoppait pas pour autant. « Et elle sait faire ça, ta Lua ? » Elle se mit à danser devant elle de façon très suggestive et encore une fois, ça lui a fallut une remarque de la jeune brune. Elle se fichait un peu de ce que cette dernière pouvait dire, de toute façon c'était la vérité, elle se servait souvent de son charme pour emmener quelqu'un dans son lit ou finir dans le lit de quelqu'un, elle n'était pas moche et en profitait, où est le mal. « Disons que ça... » elle montra tout son corps et en particulier ses fesses et ses seins « ...ça aide beaucoup. » Elle fit un tour sur elle même comme si elle présentait une tenue, mais voulait surtout bien mettre en avait le fait qu'elle n'avait pas besoin d'artifices ni même d'en faire des tonnes pour obtenir ce qu'elle voulait. Une fois le tour d'elle-même de fait, elle passa ses bras autour du cou d'Antonella et rapprocha son corps du sien, de façon à ce que son bassin soit proche de la jeune femme. « J'ai beau avoir qui je veux, toi j'ai pas encore trouvé le truc qui te fera venir dans mon lit. » Elle déposa un baiser sur ses lèvres avant de s'écarter en riant. Elle faisait toujours ça, elle faisait passer ce qu'elle voulait dire vraiment en boutade, en plaisanterie et des fois même par des moqueries. Elle ne voulait pas l'avouer mais ce qu'elle venait de dire était vrai, elle n'avait pas encore trouvé la faille qui ferait qu'Antonella accepterait un peu plus qu'une relation où le seul contact physique qu'elles auraient serait de s'embrasser et de se prendre quelques fois dans les bras. Elle se dirigea vers la sono et fini par éteindre le son, le temps de la musique étant à présent passé, mais ça ne voulait pas dire pour autant que le temps des plaisanteries était passé, elles étaient seules alors autant en profiter.« Tu viens, je vais te montrer un truc à l'arrière. » Sans même attendre de réponses de son amie, elle commença à emboîter le pas pour ouvrir la marche en direction de l'arrière, là où ce qu'elle voulait montrer Antonella se trouvait.

_________________
alchimie de la douleur
Et puis, tiens, quelque chose de mouillé sur mon visage. Il pleut ? Mais non. Il ne pleut pas. Je pleure. Ce sont des larmes fines, économes et discrètes, ou qui tente de l'être, et de passer en force.


Dernière édition par Ambre Lewis le Ven 20 Déc - 22:09, édité 3 fois
avatar
Je me présente,
Ambre Lewis
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Sam 7 Déc - 17:36


I LEFT MY HEAD AND MY HEART BEHIND THE BAR.
FT AMBRE LEWIS ET ANTONELLA MATTEÏ.
« Et elle sait faire ça, ta Lua ? » demanda Ambre en faisant sa fameuse danse. Antonella n'était pas la seule à jouer dans la provocation, et elle le savait pertinément. Pourtant, ça n'empêchait pas la brune de continuer. Au contraire. Elle ne pouvait plus s'empêcher de rendre son amie jalouse. Et elle ne savait pas pourquoi, à vrai dire. C'est pour cette raison qu'elle répondit. « Oh, je sais pas, je lui demanderais de le faire, à l'occasion. » Elle fit un clin d'oeil à la Lewis tandis que cette dernière était en train de montrer son corps, pour prouver qu'elle n'avait aucun mal à ramener des personnes dans son lit. Et puis elle se rapprocha soudainement. La blonde passa ses bras autour du coup de la brune et rapprocha leurs deux corps. Sur le coup, Antonella en eut la groge nouée. Elle n'avait que trop conscience de la présence d'Ambre, de ses jolies formes, de son regard séducteur. La Matteï sourit alors, gênée. Gênée de ressentir ça et gênée d'avoir l'impression de tromper Lua, alors qu'elles n'étaient même pas réellement ensemble. Ambre ouvrit alors la bouche, se plaignant du fait qu'elles ne s'étaient jamais retrouvées dans le même lit, avant d'embrasser Anto, puis de s'écarter en riant. Cette dernière arriva de nouveau à respirer, et put même lâcher un petit rire, priant pour que son trouble n'ait pas été remarqué.
« Oh tu sais, je suis une fille, j'aime tout ce qui est romantique, les bougies parfumées, les repas aux chandelles, les tartes aux pommes faits maison, les je t'aime murmurés au creu de l'oreille... » Elle rit à nouveau, ne pouvant continuer sa phrase. Elle avait juste l'impression de sortir une tonne de clichés, ce qui était un peu le cas. Surtout que ce n'était pas excatement ce qu'elle voulait. En vérité, elle ne savait pas elle-même ce qu'elle désirait. Elle avait beau être compliquée, elle le vivait bien. Du moins la plupart du temps.
« Tu viens, je vais te montrer un truc à l'arrière. » dit Ambre après avoir coupé la sono. Antonella lui lança un regard interrogatif, sa curiosité prenant le pas sur tout autre sentiment. Elle emboîta le pas à sa camarade, tout en jetant des coups d'oeil par-dessus l'épaule de la blonde. « Oh, c'est quoi ? Une surprise ? Un cadeau ? Un jeu ? Me dit pas que... mon repas aux chandelles et mes bougies parfumées m'attendent là-bas ! » Elle ne pouvait s'empêcher de plaisanter. Mais en vérité, elle avait véritablement envie de savoir ce qui l'attendait à l'arrière.

_________________
avatar
Je me présente,
Antonella Matteï
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Mar 10 Déc - 1:32

La provocation semblait être à l'ordre du jour pour Antonella, des fois, la Lewis se demandait si son amie était consciente de ce que le prononciation du nom de Lua lui faisait, ou même le fait de rappeler à la jeune blonde l'existence de cette dernière. Après sa petite danse un peu trop proche d’Antonella et sa réflexion plus que déplacé, elle ne put s'empêcher de rire face à la réaction de la jeune brune.Elle rêvait d'une romance comme on n'en voit plus, de quelqu'un qui n'aurait pas peut de lui dire « je t'aime » et encore moins de le montrer, de quelqu'un qui serait fière de la présenter à ses amis en tant que personne avec qui elle aimerait passer sa vie... Malheureusement pour elle, la jeune brun était tombée sur une jeune blonde qui passait son temps à refouler ses sentiments et à cause de trop de fierté et d'un besoin vital de liberté, elle se retrouve jalouse d'un couple qui n'existe pas, et d'une personne qui ne lui a pourtant rien fait. « T'inquiètes, un jour je t'achèterai une tarte aux pommes si ça peut te faire plaisir. » Elle partit éteindre la musique sur cette phrase avant de demander à Anto de la suivre, sans même regarder sa réaction à la phrase qu'elle avait lancée. Des fois c'était à se demander si elle ne contribuait pas un peu au fait qu'Antonella ne soit pas encore avec elle, elle devrait peut-être apprendre à ouvrir un peu plus son cœur et à partager ses sentiments. Mais ce serait contraire à tout ce dont elle croyait, elle avait beau éprouver des choses, la meilleure façon de s'en sortir était de les faire taire et de profiter de sa folle jeunesse.« Ouais, bien sûr, et pourquoi pas un empire pendant que t'y es, rêve pas ma fille. » Elle se mit à rire et se dirige vers le fond de la discothèque, là où les gens ne mettaient jamais les pieds. Elle voulait montrer à Antonella quelque chose qu'elle avait vu et qu'elle voulait partager avec elle, et qui se trouvait dans le bureau du propriétaire. Elle ne se tourna qu'une fois pour voir si son amie la suivait bien, et une fois arrivée devant porte, elle prit les clés qui étaient dans sa poche et ouvrit la porte pour entrer. Elle n'avait normalement pas le droit de venir ici, mais elle s'en fichait, si on lui donnait les clés c'était qu'on lui faisait confiance et même si d'une part elle violait cette confiance, ils n'allaient sûrement jamais l'apprendre alors bon. Une fois à l'intérieur, elle ferma la porte et plaqua la jeune brune contre celle-ci avant de poser ses lèvres contre les siennes, et ses mains sur ses hanches avant de se décoller pour la laisser respirer. « Je peux peut-être pas t'offrir des dîners romantiques et tout ce dont tu rêves, mais je peux t'offrir ça... » Elle continuait de la fixer en restant debout à une certaine proximité, le baiser qu'elle venait de lui donner et surtout, la phrase qu'elle venait de dire pouvait être interprétée à double sens, ce qui était l'intention d'Ambre : en désignant ça, elle voulait parler de quelque chose qui se trouvait dans le bureau du patron, mais elle voulait surtout lui dire qu'elle, elle pouvait lui offrir ses baisers et plus si seulement elle s'en donnait la peine, et qu'Ambre décide d'avouer ses sentiments, bien entendu.

_________________
alchimie de la douleur
Et puis, tiens, quelque chose de mouillé sur mon visage. Il pleut ? Mais non. Il ne pleut pas. Je pleure. Ce sont des larmes fines, économes et discrètes, ou qui tente de l'être, et de passer en force.


Dernière édition par Ambre Lewis le Ven 20 Déc - 22:11, édité 1 fois
avatar
Je me présente,
Ambre Lewis
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Sam 14 Déc - 12:08


I LEFT MY HEAD AND MY HEART BEHIND THE BAR.
FT AMBRE LEWIS ET ANTONELLA MATTEÏ.
Antonella avait levé les yeux au ciel et fait la moue, tandis que sa camarade lui lançait sa pique. Des tartes achetés ! Et puis quoi encore ? Rien ne valait le fait maison. Quoique quand on se rate, le résultat peut également être horrible – Antonella l'avait déjà expérimenté, ça.
Néanmoins, tout ceci ne l'empêcha pas de suivre sa camarade quand cette dernière l'entraîna à l'arrière. Témoignant sa curiosité naturelle, la demoiselle voulut donc savoir ce qui s'y cachant, n'hésitant pas à aller jusqu'à une forme de harcèlement, tant elle posait de question. Bien évidemment, elle aurait dû savoir que son amie n'y répondrait pas, ou alors avec beaucoup d'ironie et aucune once de sérieux. « Ouais, bien sûr, et pourquoi pas un empire pendant que t'y es, rêve pas ma fille. » 'Puis elle se mit à rire de sa blague, tandis qu'Antonella prenait un air faussement pensif. Bouche pincée, en train de se frotter le menton, elle mima soudain une illumination divine et tendit le doigt en avant, en direction d'Ambre qui lui tournait le dos pour ouvrir une porte. « Mais quelle bonne idée ! J'aimerais beaucoup un empire, effectivement. Tu comptes me l'offrir quand ? Bientôt j'espère, tu me connais, je n'aurais pas la patience d'attention bien longtemps. » Elle tira la langue en direction de sa camarade, qui avait finalement ouvert la porte.
Elles entrèrent toutes deux et, une fois à l'intérieur, la blonde plaqua la brune contre la porte, posa ses mains sur les hanches de la demoiselle, et l'embrassa. C'était assez inattendu, et plutôt violent, mais Antonella aimait ça. Oh il ne faut pas croire qu'elle est masochiste, ce n'est pas le cas. C'était plutôt le côté déchaînement de passion qui lui plaisait. L'aspect « je te veux tellement  que je ne peux pas me retenir une seconde de plus ». Comment ça, c'était légèrement exagéré, aussi ? Quoiqu'il en soit, elle lui rendit son baiser, et sourit quand Ambre s'écarta pour la laisser respirer. Son sourire ne fit que grandir quand son amie prit alors la parole. « Oh, c'était donc ce baiser passionné la surprise ? Tu sais, ce n'est plus tellement une surprise. Mais c'est pas que je m'en plaigne, hein. » Elle lui fit un clin d'oeil. Puis ne bougea pas pendant quelques secondes, se contentant d'observer la blonde qui lui rendait son regard. Cette dernière s'était certes éloignée, mais elle n'était pas partie pour autant, si bien qu'elles restaient extrêmement proches. C'est au moment où une boule dans la gorge d'Antonella recommença à apparaître qu'elle décida que cette situation pour le moins intime devait cesser, avant qu'elle ne se surprenne à faire quelque chose qu'elle regretterait par la suite. Ou qu'elle apprécierait trop, au contraire.
La Matteï se décolla donc de la porte pour observer le bureau dans lequel elles se trouvaient toutes les deux. C'était somme toute assez décevant, ce bureau était affreusement banal. Mais à quoi s'attendait-elle ? Elle-même ne le savait pas vraiment. « Eh bien eh bien, je ne pense pas que ton patron apprécierait que tu m'aies fait rentrer ici ! Et d'ailleurs pour quelle raison ?Oh à part ce délicieux baiser, bien sûr. » Elle se tourna vers son amie, la bouche pincée et les yeux brillant de curiosité.

_________________
avatar
Je me présente,
Antonella Matteï
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Ven 20 Déc - 22:14

Lorsqu'elle était proche d'Antonella que ce soit de manière physique ou autre, elle se sentait bien mais d'une manière indescriptible, elle espérait cependant que la jeune brune ressente la même chose. Ces derniers temps elle avait du mal à cacher ce qu'elle éprouvait pour cette dernière, elle ne pouvait s'empêcher de l'embrasser, de la plaquer contre les mûrs et de faire des allusions à double sens. En faisant venir la Matteï dans le bureau de son patron, elle espérait tout d'abord qu'elles soient un peu plus seules, un peu plus proches aussi avec l'espace qui était largement plus réduit que dans la pièce dans laquelle elles se trouvaient, mais également – et surtout – lui montrer quelque chose qu'elle avait trouvé en venant fouiller dans les parages quelques jours auparavant. « La patience est une vertu, va vraiment falloir que t'imprimes ça, ça pourrait t'être utile pour l'avenir. » dit-elle en se décalant légèrement lorsque son amie en fit de même.Elle sentait bien que cette proximité la gênait et même si parfois elle en jouait pour la rendre encore plus mal à l'aise parce qu'elle aimait bien les mimiques qu'elle faisait dans ces moments-là. Cette fois, elle n'avait aucune envie qu'elle se sente mal, bien au contraire, mais malheureusement, le fait qu'elle doive repousser Ambre pour qu'elle se sente mieux, blessait la blonde à un point auquel on ne pouvait même pas imaginer. C'était bête et méchant, mais plus la jeune Lewis se trouvait loin d'Antonella et moins elle se portait bien, alors que ça avait l'air d'être tout le contraire pour son amie. Essayant de se montrer forte, elle alla se placer derrière le bureau et prit la place du patron. Le fauteuil dans lequel elle se trouvait était plutôt confortable, bien qu'il soit un peu trop grand pour elle. Pour bien entrer dans la peau du personnage qu'elle venait de se créer, elle mit ses pieds sur le bureau et joignit ses mains sur son ventre en lançant un regard plein de malice à la jeune brune qui se tenait toujours debout. « Le patron n'est pas là que je sache, il n'y a que toi et moi dans ce bureau. » fit-elle en bougeant ses sourcils pour bien accentuer le sous-entendu de sa phrase. « Mais je ne t'ai pas fait venir pour ça, je t'ai fait venir pour te montrer quelque chose. » reprit-elle aussitôt. Elle ouvrit l'un des tiroirs du bureau auquel elle était assise et en sortit une petite boîte noire avant qu'elle posa devant elle. « Viens, j'vais te montrer un truc. » Plongeant sa main à l'intérieur, elle en sortit une poignée de petites culottes qui devaient être là depuis un moment. Oui, une boîte pleine de petite culotte, c'était ce qu'Ambre voulait montrer à Antonella, c'était un peu pourri comme chose à montrer, mais elle n'avait jamais dit que ce qu'elle voulait lui montrait en valait vraiment la peine après tout.

_________________
alchimie de la douleur
Et puis, tiens, quelque chose de mouillé sur mon visage. Il pleut ? Mais non. Il ne pleut pas. Je pleure. Ce sont des larmes fines, économes et discrètes, ou qui tente de l'être, et de passer en force.
avatar
Je me présente,
Ambre Lewis
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar. Ven 3 Jan - 19:08


I LEFT MY HEAD AND MY HEART BEHIND THE BAR.
FT AMBRE LEWIS ET ANTONELLA MATTEÏ.
« La patience est une vertu, va vraiment falloir que t'imprimes ça, ça pourrait t'être utile pour l'avenir. » Antonella haussa les épaules et recommença à  inspecter le bureau  du regard, sans pour autant s'approcher pour fouiller plus en profondeur. Elle savait qu'Ambre lui montrerait bien tôt ou tard, de toute manière, elle n'avait pas besoin de chercher. « A quoi ça sert d'être patiente ? De toute manière t'es habituée à gérer mes caprices, non ? » Elle tira la langue à son amie, tandis que cette dernière prenait place dans le fauteuille de son patron et posait ses pieds sur la table. La Matteï se posta de l'autre côté du bureau, tout en restant debout et écouta Ambre qui, comme d'habitude, remplit ses paroles de sous-entendu. Antonella eut un court rire, avant  de se pencher en avant avec un clin d'oeil. « Moi moi patron, je veux une augmentation ! Et je suis prête à tout ! » La brune commençait à s'habituer à suivre la blonde dans ses délires, et le faisait d'ailleurs de plus en plus. Mais comment ne pas se laisser entraîner par Ambre, après tout ? Il faut dire qu'elle ne manquait pas de charisme.
C'est alors que la Lewis sortit une boîte, qu'elle posa devant elle et qu'Antonella regarda avec intérêt, tout en se redressant pour soulager son dos. Sa curiosité fut bien vite récompensée, car Ambre ne tarda pas à dévoiler ce qui se trouvait dans l'objet. Des culottes ! Des petites culottes partout ! Antonella ne put s'empêcher d'exploser de rire, tandis qu'elle attrapait un dessous rose. « Eh mais dis donc... soit ton patron est en réalité une patronne, soit il a fait un nombre incalculable de conquêtes ! » Tout en parlant, la demoiselle exhibait devant elle, et sous le nez d'Ambre, son trophée tout rose. Puis une idée lui vint. Une idée totalement stupide, mais relativement prévisible. N'écoutant que son impulsivité – et sa stupidité, ne l'oublions pas – elle s'exclama alors. « Eh, je peux l'essayer ? Je suis sûre que ça me fera un cul absolument sexy. » Elle se dépêcha alors de retirer pantalon puis culotte et enfila la petite chose rose,  qui ressemblait fort à un string. Puis elle se posta à l'autre bout de la pièce, avant de traverser cette dernière en se dandinant comme un mannequin. Heureusement qu'elle s'était abstenue de se lancer dans cette voie, d'ailleurs. Elle finit sa marche à côté d'Ambre, sous le nez de laquelle elle agita une dernière fois son postérieur. Antonella avait toujours eu le goût de la provocation. C'était sa drogue. Avant, elle ne le faisait que sur ses parents, puis elle avait grandit et avait commencé à provoquer des personnes extérieures au cercle familial. Comme avec Ambre ici présente. Les contacts gênaient la demoiselle, parce qu'elle se rendait compte qu'elle aimait trop ça. Par contre, parader en petite culotte ne lui faisait rien. Car pour elle, ce n'était rien de grave. Et aussi parce qu'impulsive comme elle l'était, elle imaginait rarement les conséquences de ses actes.
Elle jeta alors un regard langoureux à son amie, avant de lui faire un clin d'oeil.

HRP:
 

_________________
avatar
Je me présente,
Antonella Matteï
profil +
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i left my head and my heart behind the bar.

Je me présente,
Contenu sponsorisé
profil +
Revenir en haut Aller en bas

i left my head and my heart behind the bar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )» The way of the heart.» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
better than revenge ::  :: caliente :: La discothèque-
Sauter vers: